Bureaux temporaires mobiles

Bureaux temporaires mobiles

En 1934, en France, l’administration des PTT se dote d’un véhicule postal automobile de type Panhard. Ce car est aménagé comme un bureau de poste avec guichets pour les opérations postales, télégraphe et téléphone. Il se déplace pour certaines manifestations ou grandes foires. Après la seconde guerre mondiale, les PTT se dotent d’un second bureau temporaire: un car aménagé sur un châssis Citroën.

En 1953 une semi-remorque est employée comme bureau de poste temporaire avec guichets, dix cabines téléphoniques plus le télégraphe. Cette semi-remorque sera utilisée sur le Tour de France par exemple mais plus d’oblitération attribuée à ce bureau de poste temporaire.

La poste belge utilisera trois bureaux de poste automobile pour les étapes du Tour de France se déroulant en Belgique. Ces oblitérations seront en français ou néerlandais suivant l’étape en Wallonie ou en Flandre, pour Bruxelles, les oblitérations seront bilingues.

 

Au début des années 60 roule un car exposition des PTT.

Dans les années 1970, un autre type de bureau de poste temporaire sera mis au point. On l’utilise comme point philatélique et dans les manifestations diverses.

En 1987, une nouvelle semi-remorque est employée comme bureau de poste temporaire.

Quelques oblitérations permettent de rattacher ces bureaux temporaires aux manifestations diverses qui ont émaillé ces 80 dernières années.

    

BM=bureau mobile.

 

Oblitérations recensées du car postal pendant les événements suivants:

Foire du Havre du 27/03 au 11/04/1937

 

Crise ministérielle du cabinet Léon Blum des 9/10 avril 1938

 

Foire du Havre du 16/04/ au 01/05/1938

 

Fête aérienne à la base de Villacoublay le 10/07/1938

 

Foire du Havre du 08/04 au 23/04/1939

Il semble possible d’adresser son courrier en poste restante au car postal. Cette fonction sera également possible avec les GAM et les BM en fonction au début des années 1960.

 

 

Biblio: Yves Lecoututier /Pierre Stéphane Proust, la poste automobile et les véhicules des PTT 1897/1970, Les Feuilles Marcophiles, supplément au N° 295.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *