initiation aux oblitérations des ambulants de France

initiation aux oblitérations des ambulants de France

 

La période préliminaire: 1845/1855, le type 1. Cachet métallique.

Oblitération double cercles.  

Pas de distinction entre les trains de jour et les trains de nuit. Généralement frappée au dos des plis. Ici ligne de Quiévrain.

La période des losanges: 1852/1876, le type 1. Cachet métallique.

Oblitération double cercles.

La grille losange oblitère le timbre et le cachet ambulant est apposé à coté. Les lettres dans le losange donnent le début et le terminus d’une ligne de chemin de fer. Ici C B, il faut lire Cette à Bordeaux. L’oblitération ambulante est celle d’un train de nuit.

Oblitération ronde avec un centre hexagonal des ambulants de jour. 

Toujours couplée également avec la grille losange.

La période post moderne: 1876/1886, le type 1. Cachet métallique.

Oblitération double cercles des ambulants de nuit. Ici Erquelines à Paris.

Oblitération ronde avec un centre hexagonal des ambulants de jour.

Ci-dessous, entier belge remis par la poste belge à l’ambulant français Erquelines/Paris au poste frontière.

Oblitération spécifique des rapides

Comme son nom l’indique, c’est un train qui part d’un point A à un point B sans faire d’arrêt.

La période post-moderne: 1886/1904, le type 2. Cachet métallique.

Pour distinguer le type 2 du type 1, les lettres sont plus grosses au type 2.

Oblitération double cercledes ambulants de nuit.

Oblitération ronde avec un centre hexagonal des ambulants de jour.

Oblitération spécifique des rapides

Oblitération des ambulants de mobilisation

Toujours au type 2 de nuit(bien que le type 3 soit en activité depuis 1904), elles apparaissent en août 1914. Certaines de ces oblitérations vont servir encore une vingtaine d’années après 1914.  Ici Paris à Soissons 1° 1924. Voir catalogue Pothion pour la liste.

 

La période moderne: 1904/1966, le type 3. Cachet métallique.

Oblitération ronde simple cercle pour les trains  de nuit. Après 1912, il sera plus difficile de distinguer un train de jour et un train de nuit. Les N°1, 2, 3 dans la couronne sont une indication, Généralement le deuxième, dit secundo, est un train de nuit. Pour distinguer les différentes brigades de postiers pour une même ligne, l’administration les a dotée d’un cachet oblitérant avec une lettre différente pour chaque brigade (A, B, C, D, E …)

  

Oblitération hexagonale pour les trains de jour: 1904/1912. A partir de 1912, cette oblitération hexagonale va être remplacer petit à petit par l’oblitération ronde simple cercle des trains de nuit. Ce qui n’empêchera pas cette oblitération de jour de perdurer pour quelques lignes jusqu’en 1966.

Oblitération ronde des rapides.

Le millésime est à deux chiffres jusqu’au 31/12/1947. Le 01/01/1948 il passe à quatre chiffres en métropole et dans les colonies. Ici oblitération ferroviaire du protectorat français au Maroc.

Ambulant d’armée, pour la 1ère guerre mondiale on trouve ces ambulants de mobilisation.

Oblitération ferroviaire d’Alsace et de la Lorraine. Après la fin de la 1ère guerre mondiale, l’Alsace et la Lorraine qui étaient sous administration allemande vont être rattachées à la France. Au début les postiers français de la poste ferroviaire vont utiliser le matériel allemand saisi à l’ennemi. Dès 1919, le matériel oblitérant français sera prêt et remplacera petit à petit le matériel allemand. il faut les considérer comme des convoyeurs et non pas comme des ambulants. Voir catalogue spécialisé pour les distinguer.

 

    Strasbourg à Sarrebruck 1919, matériel allemand.    Sarreguemines à Haguenau 1928, matériel français.

 

 

La période moderne: 1966/1995, le type 3. Cachet plastique.

Pour distinguer un cachet plastique  d’un cachet métallique , la finesse du trait est un élément majeur. Le dateur forme un rectangle. Deux tirets entourent la lettre de brigade.

Oblitération ronde avec deux étoiles dans la couronne, pour la période 1966/95, vous êtes en présence d’un convoyeur(voir sur ce site). Pour la période avant 1966, consultez le catalogue Pothion.

 

Oblitération ronde des rapides.

Oblitération ronde des ambulants routiers. Voir liste sur ce site.

Griffe  des ambulants et lettres de brigade.

La griffe se retrouve souvent sur les formulaires administratifs propres aux ambulants, la lettre de brigade peut être apposée pour oblitérer un timbre ou se trouver sur les formulaires administratifs.

 

Note: L’administration des PTT va doter les préposés aux postes de nouveaux cachets oblitérants en 1876/1886/1904/1966. Mais si le préposé prenait soin de son matériel, celui-ci pouvait durer toute sa carrière! C’est ainsi que l’on trouve, par exemple, des types 2 encore en activité vingt ans après la mise en service des cachets du type 3.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *