Les annexes mobiles de Nouvelle Calédonie

Les annexes mobiles de Nouvelle Calédonie

La Nouvelle Calédonie est une collectivité d’outre mer à statut particulier.

En Nouvelle Calédonie, le service des annexes mobiles est dénommé poste mobile. Les premiers service sont mis en œuvre par l’OPT de Nouvelle Calédonie en 1965.

Le principe des circuits « poste mobile » est une visite dans les communes à dates et heures régulières, avec des points d’arrêt définis pour offrir les services suivants :
distribution des courriers ordinaires et recommandés ;
vente de valeurs diverses (timbres, télécartes, recharges liberté) et affranchissement du courrier ;
émission et paiement de mandats, paiement de bons de caisse ;
versements et retraits sur des comptes postaux.

55 circuits sont assurés chaque semaine. 27 agences de l’intérieur et des îles assurent ce service, elles desservent chacune 2 circuits (sauf Moindou et Hienghène qui effectuent 3 circuits). La première tournée est généralement assurée les lundi et jeudi, et la deuxième les mardi et vendredi.

Afin de répondre au mieux aux attentes des clients et leur donner accès aux différents services essentiels, l’OPT-NC s’est engagé dans son Plan Stratégique OPT2017 à améliorer la proximité des services offerts, notamment en renforçant sa présence sur l’ensemble du territoire.
La poste mobile est un service de proximité propre à la Nouvelle-Calédonie. C’est ainsi que l’OPT-NC et ses agents desservent 272 tribus via 55 circuits assurés deux fois par semaine.

L’agent de poste mobile a plusieurs solutions : soit il stoppe à des points d’arrêts déterminés et à des horaires définis, soit il remet le courrier à un représentant désigné par la tribu, soit il le laisse à disposition des habitants à un endroit prédéfini.

Dans certaines zones rurales ou isolées, ce mode de distribution du courrier ne permet pas de garantir la sécurité et la confidentialité des envois aux clients. Ce service a été revu afin d’être uniforme et régulier, proche de celui offert en zones urbaines.

C’est ainsi que, dans les zones dépourvues d’adressage ou éloignées des agglomérations où la distribution à domicile ne peut se faire, l’OPT-NC propose depuis plusieurs années une alternative de proximité en y implantant des Îlots de Boîtes Postales (IBP).
A travers sa stratégie d’aménagement et de développement porté par le Plan OPT2017, le déploiement des IBP se poursuit et s’est accéléré.

Les IBP sont une bonne alternative à la distribution à domicile dite classique pour ces zones rurales enclavées, en permettant à ces populations de bénéficier d’un service de distribution dans des boîtes aux lettres normalisées et sécurisées, concentrées sur un site de proximité, sans se déplacer jusqu’à une agence OPT-NC.

IBP : îlot de boites postales, un service régulier, fiable et économique de distribution.

flyer_opt_-_ibp_installe_dans_ma_tribu

Afin de limiter les déplacement des clients concernés aux guichets de leur agence OPT-NC, les îlots de boîtes postales sont équipés de boîtes postales plus grandes que le modèle standard afin de pouvoir y distribuer des objets de grand format et limiter les mises en instance. Malgré ce format plus important, l’OPT-NC a néanmoins décidé de proposer les boîtes postales des IBP à 1050 F/an TTC. Un tarif inférieur à ceux en agence qui permet de pallier leur éloignement.
L’OPT-NC propose deux types d’îlots de boîtes postales permettant de s’adapter à tous les cas de figure: un modèle « urbain », destiné plus particulièrement aux grands lotissements des zones péri-urbaines, et un modèle « rural », pour de plus petites concentrations de population.
L’implantation d’îlots de boîtes postales aux points d’arrêt des tribus permet notamment d’offrir aux titulaires des boîtes postales la sécurité et la confidentialité de leur courrier avec des boîtes privatives et sécurisées, à tarif réduit. Aujourd’hui, en 2018, les premières tribus équipées d’IBP sont satisfaites et aucune dégradation n’est à déplorer.
264 tribus restent à équiper dans 27 communes de l’Intérieur et des Iles.

https://www.opt.nc/

Liste des annexes mobiles

Boulouparis

Mise en service le 16/05/1983

Bourail

Mise en service le 26/07/1982

Canala

Mise en service le 18/10/1966, deux libellés: annexe mobile (1966-1983) et An. mobile (1983- à nos jours).

Fayahoue

Mise en service le 07/06/1972

Deux circuits sont ainsi assurés deux fois par semaine.
La tournée Sud desservant les zones de Mouli, Fayava, Lekine, Wakat, Hwanghe, St Paul, Ouloup, Banout aura désormais lieu tous les mardis et jeudis, et la tournée Nord correspondant aux zones de Takedji, Heo, Ognat, Ulup, Gossanah, Weneky, Teouta, Hwadrilla, Nimaha tous les lundis et vendredis.

Hienghéné

Mise en service le 13/12/1982, variété dans le dateur.

 

Houailou

Mise en service le 15/07/1976 jusqu’au 01/02/1979 puis remis en service le 22/08/1983.

Kaala-Gomen

Mise en service le 06/12/1982

Kone

Mise en service le 29/11/1982

Kouaoua

Mise en service le ?/06/1983

Koumac

Mise en service le 21/09/1982

Kuto

Mise en service le 01/11/1973 jusqu’au 15/02/1982, transférée à Vao.

La Foa

Mise en service le 18/04/1983

Ouegoa

Mise en service le 18/10/1982

Paita

Mise en service le 08/08/1983

Poindimie

Mise en service le 16/08/1982

Ponerihouen

Mise en service le 07/12/1966, deux libellé: annexe mobile et an mob.

Pouebo

Mise en service le 28/09/1982

Pouembout

Mise en service le ?/?/1983

Poum

Mise en service le 01/10/1982

Poya

Mise en service le 28/02/1983

Tadine

Mise en service le 01/09/1972, deux libellés: annexe mobile et an mob.

Thio

Mise en service le 26/09/1983

Touho

Mise en service le 14/03/1983

Vao

Mise en service le 15/02/1982

Voh

Mise en service le 25/04/1983

We

Mise en service le 03/11/1965

Yate

Mise en service le 16/11/1982

En plus des 229 boîtes postales disponibles, l’agence de Yaté assure un circuit de poste mobile sur la commune.
Le circuit de poste mobile, assuré deux fois par semaine (mardi et vendredi), dessert les zones de Goro, St Gabriel, Touaourou, Unia, Au bois (lieu-dit) et le village Enercal, parcourant ainsi 84 km en 4 heures en moyenne.

Biblio

Nouvelle Calédonie, les annexes mobiles, bulletin Col. Fra hors série N°2-5A et 5B, 1996. Georges Kling.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *