Evolution des convoyeurs-lignes type 3 et 4, 1904/1995

Evolution des convoyeurs-lignes type 3 et 4, 1904/1995

Le type 1 sera en usage à partir de 1877, puis son utilisation s’éteindra avec la venue de nouveaux types, mais on l’a encore rencontré au tout début des années 1950.

Le type 2 apparait en 1886 et se trouve dans la même configuration que le type 1 pour son utilisation dans le temps.

Le type 3, avec des variantes, sera en usage de 1904 jusqu’au début des années 1960. Puis il aurait du disparaitre avec la réforme de 1966/67 mais son utilisation va perdurer pour 150 lignes environ en 1966 pour s’amenuiser avec le temps du au fermeture de lignes et au type 4. Deux réformes vont contribuer au changement du matériel oblitérant:

Les oblitérations et les griffes en matière plastique vont se substituer au matériel oblitérant en métal autour des années 1962/64.

L’uniformation des oblitérations sur tout le territoire débouche sur un type de couronne ronde autour de 1967.

Type 3 « générique »

les variantes

Chiffre de service: on trouve jusqu’à 4 services pour le type 3.

Lettre de brigade: jusqu’à 9 lettres différentes.

Oblitération de fantaisie.

Pour le centenaire de la ligne de chemin de fer, carte émise avec un cachet de fantaisie d’origine privée. Joli mais rien à voir avec une oblitération de convoyeur.

Le type 4, avec des variantes, sera en usage au début des années 1960 à 1995. Ce changement de type d’oblitération s’amorce timidement puis avec la réforme de 1966/67 se généralise.

Type 4 « générique »

Les variantes:
Chiffre de service: on trouve jusqu’à 4 services pour le type 4.

:

Cachet échoppé: cachet ambulant avec lettre de brigade enlevée,  chiffre: 1°, 2°, 3°, 4°, enlevé également et ainsi ce cachet transformé est dévolu au convoyeur. Deux lignes différentes  sont concernées: Bordeaux à Irun et Bordeaux à Toulouse.

Département: une seule ligne avec le nom du département.

Lettre de brigade. Pour le type 4, les lettres de brigade E/F/G/H sont une bonne indication pour reconnaitre un convoyeur d’un ambulant.

Service de convoiement: S.C.

Simplement une nouvelle appellation d’un courrier-convoyeur.

Service de convoiement et d’ensachage: S.C.E.

Service de transition ferroviaire préparant le transport du courrier par la route, au TGV postal, au T.P.A. (train postal autonome)  et ainsi à la fin des convoyeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *