convoyeur militaire Français en Autriche

convoyeur militaire Français en Autriche

Pour l’Autriche, à la fin des hostilités, le pays est divisé entre les anglais, les américains, les français et les russes. La France se voit attribuée en 1945, les régions du Voralberg, du Tyrol et d’un secteur de la ville de Vienne.

http://www.aeiou.at/aeiou.encyclop.data.image.b/b397245b.jpg

le 01/09/1945 est créée la direction de la poste militaire des troupes d’occupation françaises en Autriche. Le courrier destiné à l’Autriche part de Strasbourg en France via Kehl et Lindau en Allemagne par train et sous escorte militaire. Puis de Lindau à Innsbrück par train et toujours sous escorte militaire.

Fin 1953, la majorité des troupes françaises sera évacuée de ce pays et fin septembre 1955, il n’y aura plus aucune troupe française d’occupation sur le territoire autrichien.

L’Autriche étant considérée officiellement comme un pays envahi par l’Allemagne, elle bénéficiera rapidement d’un gouvernement civil pour sa gestion courante. Dès l’arrivée du commandement français, celui-ci avertit ses troupes d’occupation que l’Autriche ne sera pas traitée en ennemi mais comme pays victime du nazisme.

Pour certains soldats et notamment des maquisards qui avait eu à affronter les troupes germano-autrichiennes, la pilule fut amère à avaler.

Cette ligne ferroviaire (+ ou – 200 km) va permette d’arroser sur son parcours tous les secteurs postaux militaires français stationnés en Allemagne et en Autriche afin que le courrier circule de manière optimale.

Convoyeur militaire Innsbruck à Lindau (Autriche/Allemagne).

https://www.histoire-et-philatelie.fr/pages/004_pays_vaincus/01_AU-autriche.html

Aller, Vu 1947/53. 

En 1955, ce convoyeur est supprimé suite à la dissolution des bureaux postaux militaires français sur le territoire autrichien.

1948

Carte postale 5 mots pour la France, 3F. La signature, le lieu et la date ne comptent pas pour des mots. Tarif postal du 08/07/1947.

1950

Lettre en franchise militaire pour la France.
Lettre affranchie à 15F, LSI pour la France. Tarif postal du 03/02/1950.
Lettre affranchie à 15F, LSI pour la France. Tarif postal du 03/02/1950.
Lettre affranchie à 15F, LSI pour la France. Tarif postal du 03/02/1950.

1951

Lettre affranchie à 15F, LSI pour la France. Tarif postal du 08/12/1951. Le bloc dateur ne comporte pas de millésime mais le timbre Maurice Naugès est émis le 13/10/1951.

1952

Lettre affranchie à 6F, tarif des imprimés pour l’étranger 1er échelon. Tarif postal du 08/12/1951.

1953

Carte postale affranchie à 5F, tarif des imprimés 1er échelon pour la France. Tarif postal du 08/12/1951. Petite complaisance des préposés des postes, cette carte ne comporte pas la mention imprimés et surtout, ce n’est plus possible après la circulaire du 30/06/1922, de transformer une carte postale en pli imprimé. Au mieux, cette carte aurait dû être affranchie à 8F, C.P. 5 mots et au pire taxée au double du manque.

Retour, signalé à quelques exemplaires. Vu du 25/12/1947 au 06/10/1954.

Carte postale illustrée oblitérée du 25/12/1947 et affranchie à 5F pour la France. Tarif postal du 08/07/1947. Cachet du commissaire militaire de la gare d’Innsbruck. Ce commissaire ramassait le courrier remis dans la boite aux lettres de la gare et dispatchait le courrier en fonction des destinations.

Gare d’Innsbruck

J’ai vu quatre plis revêtus de cette empreinte rouge et toutes de 1947.

Lettre du 01/07/1947 affranchie à 4F50, LSI pour la France. Tarif postal du 01/03/1947. Le bureau frontière P dessert les troupes militaires françaises au Sud de l’Allemagne et en Autriche. Il est situé à Lindau en Allemagne. Cette lettre a surement été donnée au bureau frontière pour recevoir cette oblitération. Innsbruck étant une gare régulatrice pour le courrier, elle reçoit le courrier civil et militaire français. Pour l’abréviation S.M.C.F. il faut lire service militaire du chemin de fer.

https://www.histoire-et-philatelie.fr/pages/004_pays_vaincus/01_allemagne-retablissement-postal.html#ambulantallg

Ce convoyeur ne disparaîtra pas, Il continuera à circuler au sein des chemins de fer autrichien.

Ici en 1960.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *