Les Oblitérations convoyeurs d’Alsace-Lorraine type ambulant 1919/1940

Les Oblitérations convoyeurs d’Alsace-Lorraine type ambulant 1919/1940

Oblitération ferroviaire d’Alsace et de la Lorraine.

Carte des lignes ferroviaires allemandes en 1918.

Après la fin de la 1ère guerre mondiale, l’Alsace et la Lorraine qui étaient sous administration allemande vont être rattachées à la France. Au début, les postiers français de la poste ferroviaire vont utiliser le matériel allemand saisi à l’ennemi mais également employer le personnel local. Dès 1919, le matériel oblitérant français sera prêt et remplacera petit à petit le matériel allemand. Malgré l’oblitération ronde des ambulants, il faut les considérer comme des convoyeurs. Pour deux raisons:
1) l’administration et le personnel allemand des ambulants ne faisaient pas la différence entre les ambulants et les convoyeurs aussi bien dans leurs taches que dans les oblitérations.
2) Dans les oblitérations ferroviaires fournies par l’administration française à partir de 1919, vous ne trouverez pas de lettre de brigade dans la couronne des ambulants.
En conclusion, l’administration des PTT et des chemins de fer ont laissé les services tels quels avec le personnel d’Alsace-Lorraine qui était devenu de fait un personnel français, sauf pour le personnel de nationalité allemande qui sera écarté progressivement.

Les chemins de fer A.L. sont constitués par un arrêté en date du 19 juin 1919 et un décret du 30 novembre 1920. Il place la nouvelle administration sous la tutelle directe du ministère des Travaux Publics. La cession définitive est consacrée par l’article 67 du traité de Versailles signé le 28 juin 1919 : « Le gouvernement français est subrogé dans les droits de l’empire allemand sur toutes les lignes de chemin de fer gérées par l’administration des chemins de fer de l’empire et actuellement en exploitation ou en construction. Cette subrogation ne donnera lieu à la charge de l’État français à aucun paiement. » Le réseau A.L. est incorporé le 1er janvier 1938 à la Région de l’Est de la SNCF.

Dans le modèle allemand, les trains circulent à droite comme les véhicules automobiles. La signalisation ferroviaire est installée également à droite au contraire des trains français qui eux circulent à gauche avec une signalisation située à gauche. Le coût des travaux pour remettre le réseau à gauche, y compris les gares, la signalisation etc. étant prohibitif, la circulation des trains de l’Alsace-Lorraine va rester sur le modèle allemand après la restitution par l’Allemagne du réseau ferré début 1919. Le problème fut réglé en installant des sauts de mouton sur le parcourt en entrant ou en sortant du réseau de l’Alsace-Lorraine. Ce qui permettait à chaque train de se retrouver dans le bon sens de la marche. Les trains français circulent à gauche car nous avons pris le modèle anglais.

Carte des lignes ferroviaires de la S.N.C.F. en 1939.

Toutes les oblitérations sont au type 3. Les brigades N°1 sont considérées comme des brigades de jour. Les brigades N°2  sont des convoyeurs de nuit. Les brigades N°3 sont considérées comme des brigades de jour si elle démarrent aux petites heures du matin.

Je donne des explications sur la création des lignes de chemin de fer. En aucun cas ces même dates établissent  la création du convoyeur.

Abréviations:

CPE=carte postale étranger

CPI=carte postale illustrée

CP 5 mots= carte postale avec 5 mots, la signature ne compte pas pour un mot.

LDI=lettre double intérieur

LSI=lettre simple intérieur

Lien sur la création des lignes de chemin de fer en Alsace-Lorraine. Article de Joël Forthoffer mis en ligne en 2015.

https://journals.openedition.org/rhcf/2047

Abreschwiller à Sarrebourg

Ligne ouverte en 1892 pour desservir les localités forestières de la vallée de la Sarre Rouge. Cette ligne connut un trafic de 8 trains journaliers en 1914.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Algrange à Thionville

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Audun le Tiche à Luxembourg

En 1880, le réseau Guillaume-Luxembourg construit une antenne jusqu’à Audun-le-Tiche et Rédange, hauts lieux miniers.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Audun le Tiche à Metz 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Audun le Tiche à Thionville

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Avricourt à Bénestroff

En 1864 est construit un embranchement entre Avricourt et Dieuze, pour desservir les fabriques chimiques de cette dernière localité. Le tracé est prolongé en 1882 jusqu’à Bénestroff.

Aller

Tarif du 09/08/1926, CPI: 40c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Bâle à Luxembourg 1° 

Jean Pothion signale avant 1939 pour ce convoyeur. Doit on comprendre que ce convoyeur s’arrête juste avant la seconde guerre mondiale? Nous savons que les convoyeurs n’ont pas fonctionné de 1940 à 1945 en Alsace-Lorraine.

Aller

Tarif du 01/08/1926, CPE (Belgique): 90c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Bâle à Luxembourg 2°

Avant 1939.

Aller

Tarif du 23/04/1924, CPI: 15c, ici affranchie au tarif lettre à 25c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Bâle à Luxembourg 3°

Avant 1939.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Bâle à Strasbourg 1°

Mise en service le 22/08/1841.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Tarif du 09/08/1926, CPI: 40c.

Bâle à Strasbourg 2

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Bâle à Strasbourg 2°

Avant 1939.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Bâle à Strasbourg 3°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Belfort à Mulhouse 1°*

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Belfort à Mulhouse 2°*

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Belfort à Mulhouse 2°

Aller

Retour

Belfort à Strasbourg 1

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Belfort à Strasbourg 2

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Bettlainville à Merzig

Ligne à caractère stratégique construite pendant la première guerre mondiale, elle comporte de relativement fortes déclivités de 17 mm/m. La ligne sera fermée au trafic voyageur en 1948 et à tout trafic en 1959.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Bischwiller à Oberhoffen

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Bliesbruck à Sarreguemines

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Bollwiller à Lautenbach

En 1870 est mise en service la liaison Bollwiller-Bouxwiller par la France prolongée par l’ Allemagne en 1884 jusqu’à Lautenbach. Trafic voyageur supprimé en 1969.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Tarif du 09/08/1926, CP 5 mots: 25c.

Tarif du 12/07/1937, CPI: 55c.

Bollwiller-Lautenbach 1

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Bollwiller-Lautenbach 2

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Bouxwiller à Ingwiller

Petit raccordement de 7 km, ouvert en 1889, entre les lignes de Strasbourg à Sarreguemines et de Saverne à Haguenau, comportant une unique station intermédiaire, Langensoultzbach.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Bouzonville à Metz

Le tronçon Bouzonville-Dillingen est ouvert en 1901 et prolongé jusqu’à Metz en 1908. La première section connaît un fort trafic dû aux activités minières et métallurgiques, la seconde, elle, a été construite dans un but plus stratégique

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Burthecourt à Vic sur Seille

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Cernay à Sewen

Construction de la ligne: Cernay-Sentheim (1865), Sentheim-Masevaux (1884) et Masevaux-Sewen (1901).

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Cernay à Sewen 1°

Aller

Tarif du 09/08/1926, CPI: 40c.

Retour, forte probabilité d’une activité pour ce convoyeur après 1945.

Tarif du 01/01/1946, CP 5 mots: 1F50.

Cernay à Sewen 2°

Aller

Tarif du 18/07/1932, CPI: 40c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Château-Salin à Metz

Ligne construite en 1904, ouverte en deux étapes: Château-Salins – Liocourt puis Metz-Liocourt. La ligne est l’une des premières à subir la concurrence de l’autocar dès 1936, et son trafic en souffra fortement.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Colmar à Ensisheim

Initialement ouverte et exploitée à partir de 1901 à voie métrique par l’EL, la ligne est mise à voie normale par le génie militaire allemand en 1915.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Colmar à Markolsheim

Ligne de la KTB( Kaysersberger Thalbahn) , qui fut ouverte vers 1890, part  de la gare centrale de Colmar, mais en direction du Rhin, pour desservir le Ried. Peu après le début de son exploitation, elle fut confiée à l’EL. Sur cette ligne, on note 5 à 7 allers-retours journaliers. La ligne fut fermée en 1950.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Colmar à Neuf-Brisach

Ligne construite en 1878.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Conflans à Metz 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Conflans à Metz 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Dannemarie-Pfetterhouse

Aller

Tarif du 09/08/1926, LDI: 75c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Diemeringen-Drulingen-Schalbach

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Drulingen à Lutzebourg

Un premier embranchement fut ouvert en 1914 depuis Drulingen avec pour objectif de créer une relation stratégique en reliant les deux grandes transversales Strasbourg-Réding (Paris ou Metz) et Strasbourg- Sarreguemines. La guerre stoppa les travaux qui furent repris par l’AL en 1922, jusqu’à Schalbach et en 1936 jusqu’à Drulingen.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Tarif du 01/04/1920, CPI: 20c.

Drulingen-Phalsbourg-Lutzebourg

La ligne, surnommée affectueusement « Eselbahn » (le chemin de fer des ânes) fut construite en 1883 en vue de desservir les carrières de grès des environs ainsi que la ville de garnison de Phalsbourg (Pfalzburg). La ligne sera prolongée en 1903 jusqu’à Drulingen. Le tracé part de la petite gare de Lutzelbourg, située sur la ligne Paris-Strasbourg, et après un passage dans une zone vallonée, remonte sur Maisons-Rouges où se trouve un charmant petit dépôt. La ligne poursuit vers le nord après s’être séparée de l’antenne allant à Phalsbourg. La ligne ne survivra pas aux années 60.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Ferrette à Mulhouse 1°

Ligne construite en 1892 entre Altkirch et Ferrette.

Aller

Tarif du 09/08/1926, CPI: 40c.

Tarif du 14/11/1935, imprimés: 15c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Ferrette à Mulhouse 2°

Aller

Tarif du 18/07/1932, LSI: 50c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

La Forge à Vallerysthal

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Hagondange à Moyeuvre-Grande

Depuis 1862 existait une voie privée appartenant à la Sté De Wendel entre Hagondange et Moyvre. En 1877, De Wendel demanda l’autorisation de la prolonger jusqu’à Joeuf (de l’autre côté de la frontière), ce qu’il reçu, à condition qu’elle ne se connecte pas au réseau français. De Wendel passa outre en 1884, et provoqua la colère de l’administration impériale. Celle-ci construisit en 1888 une ligne parallèle à la première.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Tarif du 01/04/1921, LDI: 40c.

Haguenau à Saarbrücken

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Haguenau à Sarreguemines

En 1864, pour desservir les usines De Dietrich de Reichshoffen est établie une relation Haguenau-Niederbronn, prolongée en 1869 jusqu’à Sarreguemines, permettant ainsi l’acheminement à moindre coût du charbon sarrois.

Aller

Tarif du 09/08/1926, CPI: 40c.

Retour

Tarif du 14/11/1935, LSI: 50c.

Haguenau à Saverne

La voie ferrée de Saverne à Bouxwiller a été posée en 1877 puis prolongée vers Haguenau en 1881. La ligne fut fermée aux voyageurs en 1970 puis aux marchandises en 1989. La voie a alors été déferrée puis transformée en piste cyclable.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Tarif du 01/04/1920, CPI: 20c, affranchie au tarif lettre à 25c.

Hargarten à Thionville 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Hargarten à Thionville 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Kalhausen à Sarralbe

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Kruth à Mulhouse 1°

Sur son tronçon Lutterbach-Thann, c’est une des plus anciennes lignes de chemin de fer d’Europe: elle a été mise en service en 1839. Elle a été prolongée jusqu’à Wesserling en 1863 puis jusqu’à Kruth en 1901.

Aller

Tarif du 14/11/1935,imprimés: 15c.

Retour

Tarif du 01/04/1921, CPI: 20c.

Kruth à Mulhouse 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Tarif du 24/03/1924, CPI: 15c.

Kruth à Mulhouse 3°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Tarif réduit à 10c applicable du 14/07/1922 au 23/03/1924.

http://jef.estel.pagesperso-orange.fr/cartillus.html

Lauterbourg à Strasbourg 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Lauterbourg à Strasbourg 2°

Aller

Tarif du 01/08/1937, CPE: 1F pour la Bavière.

Retour

Tarif du 01/04/1920, CPI: 20c, affranchie avec l’ancien tarif du 01/01/1917 au 31/03/1920 à 15c, n’a pas été taxée et n’a pas trouver son destinataire donc part au rebut.

Tarif du 14/11/1935, LSI: 50c.

Lauterbourg à Wissembourg

La ligne de chemin de fer Lauterbourg – Wissembourg longue de 20 km a été inaugurée en juin 1900. À son ouverture, elle accueillait quotidiennement 6 allers-retours et le trajet durait 40 minutes. En 1947, la ligne a été fermée au service voyageurs et le tronçon de Scheibenhard à Wissembourg est resté ouvert au service marchandises jusqu’en 1958, essentiellement pour le transport d’amidon et de pétrole (des pompes à balancier témoignent encore de cette exploitation). La voie a été en grande partie transformée en piste cyclable, intégrée en 1993 dans la véloroute franco-allemande de la Vallée de la Lauter (Lautertal Radweg).

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Lembach à Walbourg 1°

Construite à partir de 1891, mise en service jusqu’à Lembach en 1899, cette voie ferrée unique était utilisée pour le transport des marchandises et des voyageurs, habitants de la haute vallée de la Sauer et curistes allant prendre les eaux à Morsbronn-les-Bains. Plus tard en 1930, elle fut également utilisée pour la desserte des ouvrages du Four à Chaux et du Hochwald, pièces majeures de la Ligne Maginot alors en construction. Exploitée jusqu’en 1975, elle a été reconvertie en 1990 en véloroute voie verte et propose un parcours en site propre de 13km le long de la rivière Sauer.

Aller

Tarif du 06/04/1932, CPI: 40c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Lembach à Walbourg 2°

Aller

Tarif du 06/04/1932, LSI: 50c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Longuyon à Thionville

Retour

Tarif du 14/11/1935, imprimés: 15c.

Lutzelbourg à Phalsbourg

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Luxembourg à Metz

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Luxembourg à Strasbourg 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Luxembourg à Strasbourg 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Marckolsheim à Strasbourg 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Marckolsheim à Strasbourg 2°

Aller

Tarif du 21/04/1930, CPI: 40c. Affranchie au tarif lettre: 50c.

Tarif du 06/04/1932, LSI: 50c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Metz à Moyeuvre-Grande 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Metz à Moyeuvre-Grande 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Metz à Nancy

Ouverture de la ligne le 10/07/1850.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Metz à Nancy*

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Metz à Sarrebourg

Mise en service en 1877.

Aller

Tarif du 14/11/1935, imprimés: 15c.

Retour

Tarif du 14/11/1935, imprimés: 15c.

Metz à Sarrebruck

Avant 1944

Aller

Tarif du 14/11/1935, imprimés: 15c.

Retour

Tarif du 01/01/1917, CPI 5 mots: 10c.

Metz à Sarrebruck*

Aller

Pour l’explication de ce tarif, suivre ce lien:

Territoire occupé en Allemagne, Sarre: l’ambulant Metz à Sarrebruck.

Retour

Tarif du 09/08/1926, CPI: 40c.

Metz-Sarrebruck*

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Metz à Sarreguemines

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Metz à Strasbourg 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Metz à Thionville

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Metz à Trèves 1°

Aller

Tarif du 01/04/1920, CP 5 mots: 15c.

Metz à Verdun*

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Molsheim à Saverne 1°

Molsheim est reliée à Saverne par une ligne de chemin de fer à voie unique en 1877. Double voies en 1932. Fermeture du trafic voyageur en 1969 et marchandise en 1988. Voies déposées depuis.

Aller

Tarif du 18/07/1932, CP 5 mots: 20c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Molsheim à Saverne 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Tarif du 18/07/1932, CPI: 40c.

Molsheim à Saverne 3°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Molsheim à Strasbourg 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Mulhouse à Müllheim 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Mulhouse à Müllheim 2°

Aller

Tarif du 01/04/1921, CPI: 20c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Mulhouse à Neuenbourg

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Mulhouse à Strasbourg 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Mulhouse à Strasbourg 2°

Aller

Tarif du 09/08/1926, CPI: 40c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Mulhouse à Strasbourg 3°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Nancy à Sarrebruck

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Nancy à Sarreguemines

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Nancy à Strasbourg

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Nancy à Strasbourg 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Nancy à Strasbourg 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Nouvel-Avricourt à Strasbourg 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Nouvel-Avricourt à Strasbourg 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Ottrott à Rosheim

Aller

Tarif du 01/04/1920, CP signature (sans correspondance) affranchi à 5c, tarif des imprimés. Particularité qui ne sera plus possible après la circulaire du 30/06/1922.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Reschwoog à Saverne

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Rodemack à Thionville

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Roeschwoog à Saverne

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Roeschwoog à Saverne 1°*

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Roeschwoog à Saverne 2°*

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Saales à Strasbourg 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Saales à Strasbourg 2°

Aller

Tarif du 09/08/1926, CPI: 40c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

St Louis-Waldighofen

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Saint Louis-Waldighofen

Les travaux de cette ligne furent entrepris juste avant 1914, puis continués par le génie militaire allemand et l’ouverture eu enfin lieu en 1920.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Saint Louis les Bitche à Wingen-sur-Moder

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Saint Louis les Bitche à Wingen-S-M

C’est en 1897 que fut ouverte cette antenne, avant tout pour desservir les cristalleries de la région de St-Louis-les-Bitche. Le tracé est assez tourmenté, il comporte un viaduc de 34m à Rosteig puis après un tunnel de 558m on débouche sur la gare de Soucht avant de repasser dans un tunnel de 154m et atteindre Meisenthal et St-Louis-les-Bitche

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

St Marie aux Mines à Schlestadt 1°(nom allemand de Sélestat)

Mise en service en 1867. Plus tard on relia Ste-Marie-aux-Mines à St-Dié . En 1933, les travaux de percement du plus long tunnel (6674m) ayant ses deux têtes en France commencent et s’achèvent en 1937. Ces travaux ont coûté 60 MF de l’époque. Le tunnel est abandonné en 1971 et transformé en tunnel routier

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

St Marie aux Mines à Schlestadt 2°

Aller

Tarif du 01/04/1921, CPI: 20c.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Sarrebourg à Sarreguemines

Ouverte en 1872. l’Allemagne ouvre la ligne Sarreguemines-Sarrebourg via Sarralbe.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Sarrebourg à Sarreguemines 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Sarrebourg à Sarreguemines 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Sarrebourg à Trois Fontaines

Antenne greffée sur l’antenne de Sarrebourg à Abreschwiller, mise en exploitation en 1892, peu après cette dernière. A Vallerysthal une petite remise permet d’accueillir une locomotive. A La Forge les trains venant de Vallerysthal et d’Abreschwiller fusionnaient ou se scindaient afin de ne former qu’une seule rame entre La Forge et Abreschwiller.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Sarrebruck à Thionville

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Sarreguemines à Strasbourg

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Sarreguemines à Strasbourg 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Sarreguemines à Strasbourg 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Schlestadt à Sundhausen 1°

Cette petite antenne fut ouverte en 1908.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Schlestadt à Sundhausen 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Schlestadt à Villé 1°

Ligne vosgienne construite en 1891, remontant la Liepvrette (c’est l’endroit où l’on a la première mention au monde de chemin de fer: dans les mines d’argent au XVIIème) construite en partie en accotement de route. Le terminus de Villé possédait une petite remise à locomotives. Desserte voyageur abandonnée avant 1950.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Schlestadt à Villé 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Schlestadt- Molsheim-Strasbourg 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Schlestadt- Molsheim-Strasbourg 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Tarif du 01/04/1921, CPI: 20c.

Sélestat- Molsheim-Strasbourg 1°*

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Tarif du 12/07/1937, LSI: 65c.

Sélestat- Molsheim-Strasbourg 2°*

Aller

Tarif du 09/08/1926, LSI: 50c. Taxé au double du manque: 2X50c=1Fr.

Tarif du 18/04/1932, CPI: 40c.

Retour

Tarif du 12/07/1937, LSI: 65c.

Seltz à Walbourg 1°

Ce tronçon faisait partie de l’ancienne ligne d’intérêt stratégique construite en 1893 qui reliait Walbourg à Seltz. Elle servit au transport des voyageurs comme des marchandises notamment des briques, des tuiles et objets en céramique produits dans cette contrée.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Seltz à Walbourg 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Sierck (les bains) à Thionville

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Strasbourg à Truchtersheim 1°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Strasbourg à Truchtersheim 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Strasbourg à Westhoffen 1°

La voie verte emprunte l’ancienne voie ferrée de la ligne de tramway interurbain Strasbourg – Westhoffen.

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Strasbourg à Westhoffen 2°

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Strasbourg à Wissembourg 1 °

Aller

Je ne possède pas cette oblitération

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Strasbourg à Wissembourg 2°

Aller

Tarif réduit à 10c applicable du 14/07/1922 au 23/03/1924.

Retour

Je ne possède pas cette oblitération

Liens:

http://histoiredurail.free.fr/index.html

https://www.alsaceavelo.fr/itineraires/les-anciennes-voies-ferrees/ancienne-voie-ferree-molsheim-romanswiller-54.html

https://www.alsaceavelo.fr/itineraires/les-anciennes-voies-ferrees/voie-ferree-walbourg-lembach-55.html

https://www.alsaceavelo.fr/itineraires/les-anciennes-voies-ferrees/voie-ferree-haguenau-saverne-69.html

https://www.alsaceavelo.fr/itineraires/les-anciennes-voies-ferrees/voie-ferree-walbourg-seltz-partie-1-75.html

https://www.alsaceavelo.fr/itineraires/les-anciennes-voies-ferrees/voie-ferree-lauterbourg-wissembourg-79.html

http://elsassbahn.free.fr/ligne2c7f.htm

http://elsassbahn.free.fr/ligne8a9e.htm

http://elsassbahn.free.fr/ligne10b11g.htm

Biblio:

La poste ferroviaire en Alsace-Lorraine, 1945/95. Ed. SPAL, Michel Frick. 2014

La poste ferroviaire de ses débuts à 1870 et La poste ferroviaire de 1871 à 1914. Pierre Lux, Académie de philatélie. 1992 et 1998.

Bureaux ambulants, France, 1845/1965. Jean Pothion, la poste aux lettres 1986.

Marianne 1983/84 pour les tarifs postaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *